Mettre en place TPM Total - Productive - Maintenance

Présentation :
Dans un contexte de concurrence importante, tous les services doivent pouvoir contribuer à l'amélioration de la performance de l'entreprise et à l'amélioration de la qualité du produit.

Dans ce cadre, la méthode TPM (Total - Productive - Maintenance) a toute sa place.

Le déploiement de TPM s'appuie sur une organisation et des outils.

On défini  6 piliers fondamentaux :

-1- Elimination des pertes
-2- Auto-maintenance
-3- Maintenance Programmée
-4- Formation et Entrainement
-5- Retour d'expérience
-6- Sécurité et Environnement

Pour chacun de ces piliers, des outils efficaces sont utilisés :

- Le bâtonnage : outil de quantification des arrêts des installations
- Les campagnes d'étiquettes : outil d'observation, d'inspection et de traitement d'anomalies
- Les gammes d'automaintenance : faire accomplir aux opérateurs des tâches de maintenance correctives et préventives de niveau 1.
- Les leçons ponctuelles : pour la capitalisation des savoirs faire.

Gains escomptés :
Le service Maintenance devient plus efficace. Les tâches de niveau 1 sont traitées directement par les opérateurs,
Le personnel de maintenance peut développer davantage le préventif des machines. Les installations produisent davantage.